Le premier pas est le plus dur

Entre nos rêves et la réalité, il n'y a qu'un pas. Voici comment realiser un reve.

Tu es à un pas de tous tes rêves.

 

Imaginons que ton rêve, ce soit de sauter dans cette piscine. Tu es devant une piscine, tu vois l’eau, tu as envie d’y aller. Ton plus grand rêve sur le moment, c’est d’aller dans cette eau. Mais l’eau est froide, tu le sais, les gens autour de toi te l’ont dit, et toi-même tu peux le sentir en la regardant, que l’eau est froide, que ça ne va pas être facile d’y rentrer. Alors, tu n’y vas pas, tu es là, planté devant à regarder l’eau cette piscine.

 

Imagine que tu mettes un pied dans l’eau. L’eau va être froide mais tu auras déjà mis un pied. Ce qui fait que petit à petit, tu vas mettre le deuxième, puis tu vas mettre tes mollets, puis tes cuisses, et tu vas descendre petit à petit dans cette eau. Oui, elle aura été froide sur ton pied, mais le fait d’avoir mis ton pied, ça t’auras permis de t’habituer à cette température et donc de descendre petit à petit. Et au final, tu vas y mettre tout ton corps, et tu vas rester pendant des heures dans cette piscine dans laquelle tu avais peur d’aller.

 

Alors, est-ce que toi aussi, tu as peur parfois de te lancer ? De te lancer dans tes rêves, dans tes ambitions ? Est-ce que peut-être tu ne sais pas comment faire pour atteindre tes objectifs ? Tu sais ce que tu veux, tu vois des gens qui ont déjà ce que tu veux, donc tu vois la fin, ce à quoi ça ressemble, mais tu ne sais pas comment faire ,petit à petit, pas à pas, pour arriver à cette fin-là ; pour atteindre ces objectifs-là, ou alors peut-être même que tu ne te sens pas légitime pour ces objectifs-là.

 

Peut-être que tu te dis que tu es trop jeune, peut-être que tu dis que tu n’as pas assez de connaissances, peut-être que tu te dis que tu n’as pas ta place dans ce milieu pour x ou y raison ; soit parce que les gens te l’ont dit, soit parce que toi même tu le penses par rapport aux standards de la société, soit parce que tu as un manque de confiance en toi, au moins sur ce domaine, qui fait que du coup tu as peur de te lancer par peur justement de ne pas être légitime, et donc de te faire rejeter tout simplement, de te faire critiquer, de te faire descendre par tous les gens qui pourront te voir.

 

Et au final, si tu es dans cette situation-là, moi ce que je pense, c’est tout simplement que le premier pas, c’est le plus dur. Je t’ai pris l’exemple de la piscine. Le premier pas, c’est toujours le plus dur. Quand l’eau est froide, qu’elle est gelée, que tu le sens, que tu le vois que l’eau va être froide, tu sens que tu vas te prendre un bon coup de gèle, quand tu vas mettre les pieds dedans. Ce que je pense, c’est que le premier pas c’est le plus dur.

 

Une fois que tu as mis le premier pied dans la piscine, dans l’eau froide, le deuxième vient naturellement. Ensuite, je ne dis pas que c’est facile de descendre, de mettre tout ton corps dans l’eau, mais tu y arrives beaucoup plus facilement. Une fois que tu as mis le pied, c’est bon, tu as senti l’eau, tu as senti que c’était froid. Maintenant, tu descends, tu descends doucement évidemment, tu descends beaucoup moins vite que si l’eau était à 35 degrés, mais tu descends quand même. Et au final, en cinq minutes, tu te retrouves complètement plongé dans l’eau, prêt à nager, prêt à barboter, tout ce que tu veux.

 

Et c’est exactement pareil dans tes objectifs. Parfois ça va te paraître compliqué, tu vas vraiment avoir l’impression que c’est impossible, alors que tu ne sais pas comment faire, ou alors que c’est vraiment un truc de fou. C’est tellement dangereux pour toi de commencer à tenter quoi que ce soit pour réaliser cet objectif, que tu ne vas pas le faire. Mais mets un premier pied, on ne te demande pas de sauter un grand coup dedans, on ne te demande pas de faire une bombe dans ton objectif. Ce qu’on te demande, c’est de mettre le bout de l’orteil. Mais le bout de l’orteil sent la température, sent les choses. Et petit à petit, mets le pied, mets les deux pieds, mets les jambes, vas-y petit à petit.

 

A chaque fois que tu as un objectif et que tu en as peur justement, et bien commence par une petite chose. C’est ce que je te propose de faire pour justement réussir tous tes objectifs. Je te l’ai dit, tu n’es qu’à un pas de tes objectifs. Le premier pas, c’est le plus dur. Moi, ce que je te propose de faire, c’est de faire une première action aussi minime soit-elle. Peu importe l’action que tu prends, fais une action qui te rapprochera de ton objectif.

 

Alors, ça peut être vraiment une action réellement minime, ça peut être de te renseigner tout simplement sur ton objectif, de te renseigner sur l’histoire des gens qui l’ont fait avant toi, de te renseigner sur les moyens de le faire, de te renseigner tout simplement sur la base ou sur les bases de ton objectif, les trucs vraiment indispensables pour tout simplement le concrétiser, pour peu importe ton domaine. C’est difficile de parler de ça sans connaître ton domaine. Mais peu importe ton domaine, prends une action, une première action aussi minime soit-elle, que ce soit juste de te renseigner par exemple, en tout cas, de faire un premier pas.

 

Imaginons que tu veuilles te lancer dans le blogging, que tu veuilles créer un blog sur internet par exemple. Et bien le premier truc que tu vas faire, c’est quoi ? C’est de rechercher sur Google par exemple « Comment créer un blog » si tu ne sais vraiment pas comment faire. Et si tu sais comment faire ou même si tu ne sais pas encore, tu regardes et ensuite tu vas sur WordPress et tu crées un blog, même s’il est moche, même s’il n’y a rien dessus. Au moins tu auras créé ton blog, tu auras ton adresse e-mail, tu auras ton identifiant, tu auras ton compte, juste ça. Il n’y a personne qui va te juger pour ça, il n’y a personne qui connaîtra ton blog, il n’y a personne qui va voir ton blog, tu n’auras encore rien écrit, tu n’auras encore rien fait, tu n’auras aucun produit ou quoi que ce soit dessus, mais tu auras ton blog.

 

Et rien que le fait d’avoir fait ça, il y a de grandes chances que ça te donne envie de continuer. Et tu auras senti le truc. Tu auras maintenant vu que c’est possible et que ce n’est pas si compliqué de créer, de configurer un blog. Donc petit à petit, tu vas t’y intéresser, tu vas t’y mettre de jour en jour, de semaine en semaine, de mois en mois, tu vas développer les choses, et peu importe ton domaine. Là, je te parle du blog, mais peu importe les domaines, c’est la même chose.

 

Fais une petite action, une action minime, et tu verras au final que tu arriveras petit à petit à avancer, comme quand tu rentres dans cette piscine. Garde toujours cet exemple dans la tête, de toi qui rentres dans l’eau froide de la piscine. On connaît tous ça. Tu mets ton pied, et ensuite tu rentres le corps. On ne te demande pas de sauter dedans un grand coup. Dans tes objectifs, tu fais pareil, tu y vas petit à petit. Tu mets un pied dans la rivière pour voir le courant, mais tu gardes l’autre sur la rive. Et ensuite, quand tu vois que tu peux y aller, tu y vas.

 

Voilà, c’est vraiment un conseil simple. Je ne peux vraiment pas faire plus simple, mais c’est pourtant extrêmement puissant. Alors, si aujourd’hui tu es dans cette situation où tu as peur de te lancer, ou alors tu ne sais pas comment faire pour atteindre ton objectif, ou bien même que tu ne te sens pas légitime, prends une première action en direction de cet objectif, et tu verras que tout le reste découlera naturellement.

 

Si tu souhaites aller plus loin, visite la page de nos programmes avancés en cliquant sur cette phrase.

Tu peux également retrouver la version podcast de cet article sur YouTube à ce lien (également disponible sur SoundCloud et Facebook) :

 

 

About The Author

Kenny Sureau

Kenny Sureau est le créateur du blog successmindset.fr.Kenny est depuis 5 ans maintenant passionné par le développement du soi profond. Il a pratiqué cet art jour après jour, expérience après expérience, et a appris de nombreuses leçons sur lui, son entourage, ou bien le phénomène de la vie elle-même.Aujourd’hui auteur, formateur et coach personnel en développement personnel ; Kenny est déterminé à vous apporter aide, conseils et soutien dans votre développement à travers son accompagnement personnalisé, son livre, ainsi que ses formations.Ce qui rend Kenny éligible à ces postes, c’est qu’il aime apprendre toujours plus. N’arrêtant jamais de se questionner et de remettre en question ses croyances, il évolue constamment pour son propre bien ainsi que pour celui de tous ses clients.Armé de sa jeunesse, de son enfance aux évènements marquants et de sa prise de conscience à l’adolescence, il est à même de vous offrir une vision fraîche, mais réfléchie du développement personnel.La motivation est toujours à son paroxysme, les conseils toujours pertinents, et surtout, il ne vous abandonnera jamais face à une situation compliquée.