Pourquoi les personnes fortes mentalement lâchent prise ?

Comment lache prise ? Voici pourquoi c'est important et comment faire.

Est-ce que tu es du genre à vouloir toujours tout contrôler ? Est-ce que tu n’arrives pas ou tu peines vraiment à relâcher la pression sur ta vie ?

 

Si c’est le cas, c’est pour une raison relativement simple, c’est parce que tu manques de confiance en toi. Alors, c’est une raison qui est simple à identifier, mais tu vas peut-être me dire que ce n’est pas simple à régler. Et bien crois-moi, ce n’est pas si compliqué, mais ce n’est pas le sujet de cet article.

 

Si tu as peur d’arrêter de devoir tout contrôler, si tu as peur de relâcher un petit peu justement la pression, ce contrôle constant que tu essaies d’avoir sur ta vie et sur ton entourage, et bien c’est tout simplement parce qu’au final tu as peur de tout perdre, tu as peur que si tu relâches une corde, toutes les autres vont t’échapper. Tu te dis que si tu relâches un truc de ta vie, ça peut partir tellement mal qu’au final tout le reste de ta vie va suivre, et tu vas tout perdre.

 

Mais ça, c’est faux. Moi, ce que je te propose, c’est de lâcher certaines cordes. Tu as un gros paquet de cordes dans les mains. Suivant les domaines de ta vie, tu as un paquet de cordes. Pour ta famille, tu as un paquet de cordes. Pour ton travail, tu as un paquet de cordes, pour tes finances, enfin tout ce que tu veux, pour tes activités extérieures…

 

Et chaque corde contrôle un petit truc de ces activités, de ces différents domaines. Et le truc, c’est que si tu essaies vraiment de garder toutes tes cordes dans les mains, à force, tu en as tellement que tu commences à peiner à les tenir et encore plus à les contrôler. Parce que ce que tu fais, c’est que tu tires sur toutes tes cordes en même temps pour garder les choses en place, mais à force de tirer à fond sur toutes les cordes, tu crées beaucoup trop de tensions.

 

Une vie équilibrée, c’est une vie où tu as certaines cordes que tu tires de temps en temps, d’autres que tu relâches un petit peu etc. le tout simultanément. Ça fait que, quand tu as trop de cordes dans les mains, tu ne peux plus faire ça. Tu n’as plus qu’une solution pour ne pas tout lâcher, c’est de tout tirer le plus fort possible en espérant que ça ne tombe pas. Sauf qu’en faisant ça, tu ruines complètement ta vie, parce que tu pousses à bout toutes les choses de ta vie, alors que certaines devraient être parfois relâchées un petit peu.

 

Alors ce que ce je te propose, c’est donc de relâcher certaines cordes, mais pas de les lâcher forcément en les abandonnant. Parfois, ça peut être bon d’abandonner certaines cordes de ta vie, certaines choses qui au final ne te plaisent pas tant que ça ou qui n’ont pas tant d’importance que ça. Ça peut être bon de le faire, et des fois il faut le faire.

 

Mais ce que tu veux faire surtout, c’est pour les choses qui te tiennent à cœur, les choses que tu ne veux justement pas briser. Ces choses-là, tu dois les confier. Les confier à qui ? A des gens de confiance, que ce soit des gens de ton entourage, des amis, ton conjoint ou ta conjointe ; que ce soit simplement des prestataires si tu es dans un milieu professionnel, des collaborateurs. Relâche certaines tâches, relâche certaines obligations, certaines décisions à des gens en qui tu as confiance.

 

Pourquoi ? Parce qu’en faisant ça, tu partageras ton paquet de cordes avec des gens autour de toi, qui seront heureux de t’aider soit parce qu’ils t’aiment, soit parce que tu les paies, soit parce qu’ils veulent te faire plaisir ou des choses comme ça, peu importe, mais ils seront heureux de t’aider à gérer tes cordes, parce qu’ils en ont surement moins que toi à gérer, ce qui fait que ce sera beaucoup moins difficile pour tout le monde de gérer les choses.

 

Si autour de toi, tu as des gens avec 3 cordes, et que toi tu en as 50, il sera beaucoup plus facile de donner un petit peu de cordes à chacun, si évidemment les gens l’acceptent, que de garder toutes tes cordes et de laisser les autres avec pas grand-chose. Parce qu’au final, tu veux être comme le grand gourou, tu vas essayer de tout contrôler dans ta vie, dans la vie des autres, et tu n’y arriveras pas. Tu vas finir par craquer un jour ou l’autre, ça c’est sûr et certain.

 

Tu ne peux pas tout contrôler dans ta vie. C’est impossible. J’ai beau avoir essayé, d’autres gens ont essayé, peut être que tu l’essaies actuellement, ce n’est pas possible de tout contrôler dans ta vie à 100% sans faire de dégâts. Tu vas peut-être avoir l’impression que tu réussis à le faire, mais crois-moi, les choses ne seront pas optimales, tu ne vas vraiment pas contrôler les choses  comme tu aimerais qu’elles soient. Tu vas te donner l’illusion que ça marche, que c’est bien, que c’est parfait, mais ça ne l’est pas.

 

Au final, tu vas juste être oppressé. Cette situation va être complètement oppressante et ça va juste te rendre malheureux. Et le truc, c’est que tu n’as pas envie d’être malheureux. Et si tu es malheureux, ça va faire quoi ? Ça va te déconnecter de ta vie, te déconnecter de tes ambitions, tes rêves, de tout ce que tu veux.

 

Et le problème, c’est que tes rêves, tu as besoin de les garder. Tu ne peux pas juste te laisser déconnecter par tout et n’importe quoi sans arrêt et abandonner au final ta vie, tes ambitions. Si tu fais ça, tu vas encore plus t’enfoncer dans ton malheur. Alors, tu te rends compte, ton malheur, il te pousse à abandonner tes rêves, tes ambitions. Et le fait d’abandonner tout ça, ça va te rendre encore plus malheureux. Dis-moi que tu seras heureux de vivre comme ça, ce n’est pas possible. Et ça, c’est ce qu’il va se passer si tu essaies vraiment de tout contrôler sans arrêt.

 

Alors ce que je te propose de faire, c’est de déléguer certaines choses au maximum, tout ce que tu peux déléguer, passer à un ami, à un collaborateur,  à ta femme, à ton mari, qui tu veux. Relâche-le. Parfois, ça peut être toi-même, ça peut être de te relâcher toi-même, d’arrêter de vouloir faire trop professionnel tout le temps, d’arrêter de vouloir être trop sérieux. Ça peut être dans un projet, de relâcher certaines tâches, de te dire que ce ne sera peut-être pas aussi parfait que si c’était toi qui le faisais. Mais au moins, ça te permettra de travailler sur autres choses, de gagner un petit peu en liberté mentale.

 

Et au final, ce ne sera pas si mauvais que ça. Ce sera largement suffisant, juste pas parfait. Mais c’est justement le but, lâche prise, lâche prise un petit peu, et arrête de vouloir toujours la perfection partout, et ça vraiment dans tous les milieux de ta vie ; que ce soit dans tes relations, dans ta profession,  dans ta vie personnelle, dans tout. Arrête de te prendre la tête, et relâche un petit peu les cordes de temps en temps.

 

Au final, si tu arrives à faire ça, c’est que tu es réellement fort mentalement. C’est pour ça que le titre de cette article est celui qu’il est, parce qu’il n’y a que les personnes fortes mentalement pour réussir justement à laisser aller. Les personnes qui essaient de tout contrôler, ce sont des personnes fragiles qui ont peur de tout perdre. Quelqu’un de fort mentalement, il sait pertinemment qu’il réussira à se relever quoi qu’il arrive, il sait pertinemment que s’il lâche une corde et que finalement elle finit par réellement lui échapper, il arrivera à se relever, il arrivera à faire quelque chose d’autre, il arrivera à trouver une solution parce qu’il a confiance en lui, tout simplement.  Si tu as peur de relâcher les cordes de ta vie, c’est parce que tu manques de confiance.

 

Et ce que je te propose, moi, c’est de prendre confiance en toi en commençant tout simplement à tenter de relâcher un petit peu ces cordes petit à petit, une par une, des moins importantes aux plus importantes, des personnes en qui tu as le plus confiance jusqu’à des gens en qui tu n’as pas forcément confiance mais que tu vas apprendre à connaitre, tout simplement.

 

Alors, s’il te plait, change un petit peu ta vie et lâche prise. Lâche prise et tu seras vraiment heureux, et tu commenceras à prendre confiance en toi petit à petit. Si tu travailles sur ta confiance en toi en plus à côté, ta vie va changer, en quelques mois.

 

Maintenant, je te dis à bientôt. Bonne matinée ! Bonne journée ! Bonne soirée !

 

Lâche un peu prise sur toi-même et sur ta vie. Pense à vivre un petit peu.

 

Si tu souhaites aller plus loin, visite la page de nos programmes avancés en cliquant sur cette phrase.

Tu peux également retrouver la version podcast de cet article sur YouTube à ce lien (également disponible sur SoundCloud et Facebook) :

 

 

 

About The Author

Kenny Sureau

Kenny Sureau est le créateur du blog successmindset.fr.Kenny est depuis 5 ans maintenant passionné par le développement du soi profond. Il a pratiqué cet art jour après jour, expérience après expérience, et a appris de nombreuses leçons sur lui, son entourage, ou bien le phénomène de la vie elle-même.Aujourd’hui auteur, formateur et coach personnel en développement personnel ; Kenny est déterminé à vous apporter aide, conseils et soutien dans votre développement à travers son accompagnement personnalisé, son livre, ainsi que ses formations.Ce qui rend Kenny éligible à ces postes, c’est qu’il aime apprendre toujours plus. N’arrêtant jamais de se questionner et de remettre en question ses croyances, il évolue constamment pour son propre bien ainsi que pour celui de tous ses clients.Armé de sa jeunesse, de son enfance aux évènements marquants et de sa prise de conscience à l’adolescence, il est à même de vous offrir une vision fraîche, mais réfléchie du développement personnel.La motivation est toujours à son paroxysme, les conseils toujours pertinents, et surtout, il ne vous abandonnera jamais face à une situation compliquée.