Le pouvoir de la reconnaissance

La reconnaissance, ou gratitude, est indispensable au bonheur.

 

Aujourd’hui je vais t’aider à savoir comment être heureux, en prenant un bout de la solution.

Je voudrai te poser une question. Est-ce que tu es du genre à toujours en vouloir plus, à n’être jamais satisfait, peu importe ce que tu as ?

Tu as un objectif, tu le concrétises, et tout d’un coup t’en veux plus, tu veux aller plus loin dans cet objectif, ça te suffit plus.

Tu pensais que ce serait suffisant pour te rendre heureux, tu pensais que ce serait suffisant pour que tu te sentes bien, mais finalement non, t’en as toujours besoin de plus. T’es même pas encore arrivé à l’objectif que tu en as déjà besoin de plus.

Est-ce que tu as déjà ressenti ça ? Ce genre de situations, ce genre d’émotions ?

Le sentiment de ne jamais en avoir assez, peu importe ce que tu fais ; de ne jamais en faire assez.

Alors, c’est assez simple. Si tu as ce problème, c’est tout simplement parce que tu n’es pas assez reconnaissant.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? C’est que tu en veux toujours plus, pourquoi ? Parce que tu ne te contentes pas de ce que tu as déjà. Peut-être que tu t’en rends compte, peut-être pas, mais je t’assure que c’est un problème de reconnaissance.

Je te rassure, j’ai été dans ce cas-là moi aussi. J’ai totalement été dans le cas où j’en voulais toujours plus, peu importe, ce que je faisais. Je pouvais faire 5/6 trucs en même temps, je voulais encore faire d’autres choses à côté, je voulais toujours avoir tout, tout le temps, et à fond.

Je voulais tout faire, tous les sports, tout ce que je pouvais… musique, sport, entreprise, tout ce que tu veux ; mais je voulais toujours tout faire à fond tout le temps, et être le meilleur partout. Le truc c’est que ce n’est pas possible, c’est juste pas possible d’être le meilleur partout dans tous les domaines, et c’est ça qui te rend malheureux.

Ce qui te rend malheureux, c’est de tout vouloir tout le temps, et d’en vouloir plus…

Tu viens de t’acheter des nouvelles chaussures, elles sont jolies, tu les aimes bien mais tu en veux déjà des nouvelles.

Tu te dis « Ouais, j’aime bien cette paire, mais j’aurai aussi aimé m’acheter celle-là, celle-ci et celle-ci » ou alors « Tiens, ma copine ne me suffit pas, j’aimerai bien en avoir une autre parce que bon, elle est bien, mais bon elle ne me donne pas tout ce que je veux » et « Puis je ne sais pas, dans mon travail, ça me plaît, mais pas tant que ça… »

Il y a toujours un truc qui ne va pas, qui fait que tu veux plus tout le temps.

Et c’est pas mal de vouloir plus, il faut que tu gardes cette envie de t’améliorer, d’avoir envie de faire plus de ta vie ; de développer tes capacités, développer tes relations, ta carrière, tout ce que tu veux.

Il faut que t’aies envie de ça, d’avoir plus. Mais le problème, c’est qu’il ne faut pas que ça te rende malheureux, mais la nuance, elle est très fine entre vouloir plus pour vouloir plus, et tout simplement avoir l’envie de se développer.

Donc, ce que je peux te dire maintenant, c’est que soit tu continues comme ça, soit tu fais les choses différemment. En gros, tu apprends la gratitude.

Si tu apprends la gratitude, qu’est-ce que cela fait ?

Et bien, ça fait simplement que tu voudras toujours plus dans le sens que tu auras envie de te développer, de développer tes relations, ta carrière, tout ce que tu veux, si ça t’intéresse.

Si ça t’intéresse, tu auras envie de le faire, mais tu ne seras plus malheureux tant que tu n’as pas ces choses.

Et si ça ne t’intéresse pas, et bien tu seras tout simplement heureux tout court, de la même façon que celui que ça intéresse le sera, mais disons qu’à ce moment-là, tu auras ce que tu as et puis tu t’arrêteras là ; et puis celui d’à côté ira peut-être plus loin, mais peu importe parce que vous serez heureux tous les deux.

Ce que je veux dire par là, c’est que, la gratitude, c’est ce qui te permet de faire ça. De vouloir plus, de pouvoir t’améliorer si tu le souhaites, tout en étant content avec ce que tu as déjà.

 

Qu’est-ce que la gratitude ?

 

C’est par exemple : quelqu’un va te rendre un service, tu n’auras pas besoin que cette personne t’en rende 4 ou 5 autres pour être content, pour te dire qu’enfin il t’apprécie et pour l’apprécier toi-même.

Il va te rendre un service, et tu vas éprouver de la gratitude par rapport à ça, tu vas être reconnaissant par rapport à ça.

Il t’a rendu un service, il n’était pas obligé. S’il t’en rend d’autres, c’est bien, sinon, ne le blâme pas pour autant, il a tout à fait le droit.

Si tu as une voiture, qui n’est pas la voiture de rêves, rien ne t’empêche de travailler pour avoir cette voiture, bien sûr que tu peux le faire. Mais en attendant, tu dois être reconnaissant pour la voiture que tu as.

Certaines personnes n’ont pas de voitures, certaines personnes ont à peine un vélo… donc soit reconnaissant pour le fait de pouvoir te déplacer avec cette voiture que tu as.

Quand tu roules dans la ville, regarde ces gens sur le trottoir, ces gens sans voitures, en vélos. Parfois c’est un choix, parfois non.

Je comprends que tu n’ais pas la voiture que tu veux, mais tu as déjà une voiture alors soit reconnaissant pour ça, et à partir de ce moment-là, je t’assures que si tu es vraiment reconnaissant, tu seras heureux.

Tu seras heureux parce que tu te diras « Ok, je n’ai peut-être pas celle que je veux, mais au moins j’en ai une ».

Et un jour, si tu travailles correctement, tu auras la voiture que tu veux. C’est aussi simple que ça.

Tu n’as pas à te prendre la tête en pleurant sur ton sort.

Tu n’as pas la voiture que tu veux, mais t’en a une, c’est tout ce qui compte.

Peu importe le domaine de ta vie, ça va être comme ça.

Peu importe ce que tu vis, analyse ta vie et tu te rendras compte que tu as déjà beaucoup.

Analyse ta situation financière, tu te rendras compte que tu as déjà plus que la moyenne dans le monde.

Anayse tes relations, ce n’est peut-être pas génial, mais au moins tu as une relation. À toi maintenant de travailler dessus, ou de laisser la personne partir si elle ne fait pas d’efforts.

Continue à travailler sur toi-même et sur une autre relation. Tu as eu la chance d’avoir cette personne qui t’a apporté de l’expérience, de l’expérience que tu pourras utiliser dans une autre relation pour peut-être que cette fois ça fonctionne.

Tout ce que tu obtiens dans ta vie, tu dois en être reconnaissant.

Il n’y a pas de solution miracle. Si tu veux plus tout le temps et que tu n’es jamais satisfait, et bien devient satisfait.

Ne deviens pas satisfait dans tes objectifs, mais deviens reconnaissant pour ce que tu as.

Sois satisfait de ce que tu as, tout en travaillant pour ce que tu veux

C’est vraiment la phrase clé de cet article. « Sois satisfait de ce que tu as, tout en travaillant pour ce que tu veux. ».

N’oublie jamais cette phrase, c’est celle qui te rendra heureux une fois que tu l’auras vraiment compris et vraiment appliqué.

La gratitude, la reconnaissance, en temps qu’entrepreneur ou non, c’est quelque chose que tu veux avoir pour être heureux dans ta vie, et pour te développer efficacement.

Que ce soit relation, carrière, finance, tout ce que tu veux, personnel…

À partir du moment où tu es heureux avec ce que tu as, tu peux tout avoir, mais tu ne seras jamais malheureux pour ce que tu n’as pas encore.

Si je peux te donner une autre étape, un autre conseil, c’est l’humilité. Apprends à être humble, parce que si tu es humble, tu ne peines pas à être reconnaissant.

Si tu comprends que personne ne te doit rien, et que tu es altruiste, à ce moment-là, tu ne peux être que reconnaissant.

Si tu comprends que la personne qui t’a rendu un service n’était pas obligée de le faire, qu’elle n’avait aucune raison de le faire mais qu’elle l’a fait quand même, qu’elle te rende 1 ou 10 services, elle l’a fait sans en être obligé, alors soit reconnaissant pour ça.

Soit reconnaissant pour le fait que tu puisses être gentil avec les gens parce que tu as reçu une éducation, soit reconnaissant pour le fait que tu peux apporter de l’amour aux gens, soit reconnaissant pour le fait que les gens t’en apportent.

Soit reconnaissant pour le fait que les gens fassent des trucs pour toi alors qu’ils ne sont pas obligés de le faire.

À partir de ce moment là, si tu es vraiment humble et que tu comprends que personne ne te doit rien, tu auras tout ce que tu veux parce que tu te donneras les moyens de l’obtenir.

Le seul truc qui t’empêchera d’avoir ce que tu veux, c’est de te dire que quelqu’un te doit quoi que ce soit, donc tu attends qu’on te le donne. Mais personne ne te donnera quoi que ce soit parce que personne ne te doit rien du tout, alors si tu veux quelque chose, tu vas le chercher.

Tu es satisfait de ta situation parce que tu te rends compte que tu pourrais très bien ne pas avoir ce que tu as, et à ce moment-là tu vas chercher ce que tu veux.

Là tu seras vraiment heureux, que tu l’obtiennes ou pas.

 

Si tu souhaites aller plus loin, visite la page de nos programmes avancés en cliquant sur cette phrase.

Tu peux également retrouver la version podcast de cet article sur YouTube à ce lien :

About The Author

Kenny Sureau

Kenny Sureau est le créateur du blog successmindset.fr.Kenny est depuis 5 ans maintenant passionné par le développement du soi profond. Il a pratiqué cet art jour après jour, expérience après expérience, et a appris de nombreuses leçons sur lui, son entourage, ou bien le phénomène de la vie elle-même.Aujourd’hui auteur, formateur et coach personnel en développement personnel ; Kenny est déterminé à vous apporter aide, conseils et soutien dans votre développement à travers son accompagnement personnalisé, son livre, ainsi que ses formations.Ce qui rend Kenny éligible à ces postes, c’est qu’il aime apprendre toujours plus. N’arrêtant jamais de se questionner et de remettre en question ses croyances, il évolue constamment pour son propre bien ainsi que pour celui de tous ses clients.Armé de sa jeunesse, de son enfance aux évènements marquants et de sa prise de conscience à l’adolescence, il est à même de vous offrir une vision fraîche, mais réfléchie du développement personnel.La motivation est toujours à son paroxysme, les conseils toujours pertinents, et surtout, il ne vous abandonnera jamais face à une situation compliquée.