Communiquer efficacement pour partager et inspirer

Comment communiquer efficacement avec les autres ? Ce n'est pas si difficile.

En général, je te donne des conseils tirés de mon expérience, de ce que j’ai pu apprendre, etc., mais sans forcément t’en citer la source. Mais aujourd’hui j’aimerai te donner des conseils tirés du livre « Transmettre ».

Alors c’est plusieurs auteurs qui ont réalisé cet ouvrage d’environ 300 pages, et qui en gros te donnent des conseils sur comment transmettre ta connaissance, comment tu peux transmettre un sentiment à quelqu’un, comment tu peux élever tes enfants… ça parle de plein de sujets très intéressants de ce genre-là, mais sur au final le fond de transmettre quelque chose à quelqu’un.

Je t’ai sélectionné dedans quelques conseils qui vont t’aider à transmettre un message, que ce soit d’un point de vue personnel ou professionnel, à quelqu’un ou à un groupe de la meilleure manière qui soit, avec la méthode la plus efficace que tu puisses adopter pour vraiment faire passer ton message de manière efficace.

Je vais donc t’expliquer rapidement comment tu peux communiquer efficacement avec les autres.

 

Transmettre par imitation

 

Le premier point que je vais aborder, c’est que depuis l’enfance, nous apprenons par imitation. Ce qui veut dire que si tu veux faire passer un message à quelqu’un, tu dois incarner absolument le message que tu veux faire passer.

Tu ne peux pas appliquer le concept du « fais ce que je dis, mais pas ce que je fais », ça ça ne fonctionne pas. En gros, si tu donnes un ordre à quelqu’un, mais que toi-même tu n’incarnes pas ce que tu prêches, et bien tout simplement ça ne fonctionnera pas. La personne va voir au final ce que tu fais, et non pas ce que tu dis.

Pour prendre l’exemple du livre, si tu dis à un enfant — ou même à un adulte — de dire « Merci », « S’il te plaît », d’utiliser les formules de politesse, mais que tu ne les utilises jamais avec lui, ou tout court, et bien tout simplement il ne le fera pas.

Si c’est un enfant la personne ne le fera pas du tout, si c’est un adulte peut-être que pour volontairement obéir, elle va le faire, mais sur le long-terme ce ne sera pas une habitude qui va se créer donc ça ne fonctionnera pas.

En revanche, si toi-même sur le long-terme tu incarnes ce que tu dis, si toi-même tu incarnes ces formules de politesse, l’enfant ou l’adulte que tu veux « influencer » à ce moment-là va commencer lui-même à agir de la même façon si ce n’était pas déjà le cas.

L’éducation passe énormément par l’imitation, nous sommes comme ça, nous imitons machinalement le comportement des autres.

Alors ce n’est pas un effet « mouton », c’est juste notre cerveau, alors si tu veux « pousser » quelqu’un à faire quelque chose, si tu veux transmettre un message, il faut incarner ce message au plus profond de toi. Il faut être ce que tu veux transmettre.

Transmettre par répétition

 

Le deuxième conseil, c’est que le cerveau ne retient pas ce qui est le meilleur, mais il retient ce qui est le plus récurrent, ce qui lui vient le plus souvent.

Ce qui veut dire que is tu veux faire passer un message à quelqu’un, tu ne dois pas lui dire tous les avantages de ton truc – que ce soit pour vendre ou pas du tout – qui est beau, bien, etc. en te disant que c’est bon, grâce à ça il va le retenir.

Non, si tu lui dis qu’une seule fois, il aura totalement oublié. Ce qu’il faut que tu fasses, c’est qu’il faut que tu le répètes plusieurs à cette personne. Si tu veux apprendre quelque chose à quelqu’un ou lui faire passer un message, il faut que cette information lui revienne souvent dans le cerveau, et c’est là que la personne va s’en rappeler.

Tu auras beau faire tout ce que tu veux, lui peindre un portrait magnifique de la chose que tu veux partager, si tu lui dis qu’une seule fois et qu’après tu arrêtes ça ne fonctionnera pas.

Tu dois plusieurs fois donner à son cerveau l’information avant qu’il comprenne que c’est important donc qu’il faut la retenir. D’où l’intérêt d’ailleurs de relire plusieurs fois le même livre pour bien imprimer les informations importantes.

Et 3ème conseil — alors il y en a 2 en 1 — c’est que tu ne peux pas apprendre si tu n’es pas intéressé. En gros, si tu essayes d’apprendre à quelqu’un qui n’est pas intéressé par ce que tu as à lui apprendre, quelque chose, ça ne fonctionnera pas. C’est biologique, ça se base sur des études de neurosciences et tu ne peux rien y faire.

Si quelqu’un n’est pas intéressé, enthousiaste, curieux à propos de ce que tu as à lui apprendre, il ne le retiendra pas, quoi qu’il fasse.

Donc, assure-toi de passer ton message à des gens qui sont réellement intéressés par ce que tu as à transmettre, et dans ce cas-là tu économiseras énormément de temps.

Et le 2ème conseil dans ce 3ème, c’est que tu ne peux pas apprendre efficacement si tu n’es pas positivement relié à l’autre.

Ce que je veux dire par là c’est que si tu mets l’autre personne dans une situation de stress, que tu rabaisses l’autre personne ou que tu juges l’autre personne, c’est exactement la même chose, elle ne pourra biologiquement pas apprendre une seule chose de ce que tu vas lui dire.

C’est le cerveau qui est fait comme ça, si une personne se sent en situation de danger, de menace, qu’elle ne se sent pas appréciée, tu pourras faire ce que tu veux, elle ne retiendra pas.

La forme la plus puissante d’apprentissage et de communication est la bienveillance.

Tu ne peux pas forcer quelqu’un à apprendre quelque chose, surtout pas par la violence.

Dans ce cas, la tendresse est bien plus forte que la violence (et dans la vie en général d’ailleurs, peu importe le domaine), donc si tu veux faire passer ton message, fait-le passer avec amour, avec compassion, et ton message passera beaucoup mieux, sera beaucoup mieux reçu que si tu utilises la violence, la force.

Crois-moi, j’ai déjà essayé, ça ne fonctionne pas.

 

Alors voilà, ce n’était pas énorme, il n’y avait pas énormément de conseils, mais je t’ai donné des conseils qui me paraissent essentiels pour communiquer efficacement avec quelqu’un, que ce soit d’un point de vue personnel ou professionnel, pour tout simplement faire passer un message, transmettre une idée.

Ce sont des points de neurosciences sur lesquelles tu dois te baser pour justement faire passer au mieux ton message et qu’il soit reçu au mieux par l’autre personne et surtout de manière très efficace, pour qu’il reste ancré dans son cerveau.

Si tu souhaites aller plus loin, visite la page de nos programmes avancés en cliquant sur cette phrase.

Tu peux également retrouver la version vidéo de cet article sur YouTube à ce lien (également disponible en podcast sur SoundCloud) :

About The Author

Kenny Sureau

Kenny Sureau est le créateur du blog successmindset.fr.Kenny est depuis 5 ans maintenant passionné par le développement du soi profond. Il a pratiqué cet art jour après jour, expérience après expérience, et a appris de nombreuses leçons sur lui, son entourage, ou bien le phénomène de la vie elle-même.Aujourd’hui auteur, formateur et coach personnel en développement personnel ; Kenny est déterminé à vous apporter aide, conseils et soutien dans votre développement à travers son accompagnement personnalisé, son livre, ainsi que ses formations.Ce qui rend Kenny éligible à ces postes, c’est qu’il aime apprendre toujours plus. N’arrêtant jamais de se questionner et de remettre en question ses croyances, il évolue constamment pour son propre bien ainsi que pour celui de tous ses clients.Armé de sa jeunesse, de son enfance aux évènements marquants et de sa prise de conscience à l’adolescence, il est à même de vous offrir une vision fraîche, mais réfléchie du développement personnel.La motivation est toujours à son paroxysme, les conseils toujours pertinents, et surtout, il ne vous abandonnera jamais face à une situation compliquée.